Basculer navigation

Description

La trompe utérine, ou trompe de Fallope, oviducte, comprend trois parties, le pavillon, l’ampoule et l’isthme.

Une coupe transversale au niveau de l’ampoule montre quatre tuniques :

  • Une muqueuse, soulevée par de hauts plis insérés sur une couronne marginale. Ces plis peuvent être simples ou se compliquer de replis secondaires et tertiaires ou même former des arborisations étendues dans presque toute la lumière tubaire.
  • L’épithélium de cette muqueuse est de type prismatique simple et se compose de quatre types de cellules ; les plus nombreuses sont les cellules ciliées et les cellules non ciliées (dont la proportion varie suivant le moment du cycle) ; on peut voir aussi quelques cellules basales et des cellules intercalaires.

Le chorion est de type conjonctivo-vasculaire banal.

  • La musculeuse est disposée sur deux couches, une circulaire interne, une longitudinale externe, celle-ci mal individualisée à sa périphérie ;
  • La tunique conjonctive sous-séreuse, épaisse, conjonctivo-élastique, contient aussi des fibres musculaires lisses plexiformes, des vaisseaux sanguins et lymphatiques ;
  • enfin une séreuse péritonéale.